Quadrature du cercle – Quatuor Béla, Debussy / Magnard

Claude Debussy (1862-1918) – Albéric Magnard (1865-1914) Quatuors à cordes Quatuor Béla : Frédéric Aurier, Julien Dieudegard violons Julian Boutin, alto Luc Dedreuil, violoncelle Le Palais des Dégustateurs PDD022. Enregistré du 22 au 24 avril 2019 au Couvent des Jacobins à Beaune Le Quatuor Béla signe au Palais des dégustateurs un somptueux et inédit programme […]

Lire la suite...

Le mariage du vin et de la musique

Derrière les murs d’une discrète maison du Grand Village à Ucel, qui pourrait penser que vit là un producteur de grands interprètes de musique classique et créateur du label Le Palais des Dégustateurs ? Eric Rouyer, cet homme improbable en ce lieu, une richesse pour l’Ardèche, a su au fil des décennies marier ses deux passions dans l’excellence : le vin et la musique.

Lire la suite...

Quatuor Béla

Quatuor Béla : Claude Debussy : Quatuor op. 10 ; Albéric Magnard : Quatuor op. 16 1 CD Le Palais des Dégustateurs Interprète reconnu de la musique d’aujourd’hui, le Quatuor Béla parcourt ici avec le même bonheur deux partitions chambristes majeures judicieusement associées. Moins connu que le mythique Quatuor de Debussy (1893), celui d’Albéric Magnard […]

Lire la suite...

Classica – octobre 2020

ALBÉRIC MAGNARD (1865-1914) ***** Quatuor à cordes + Debussy : Quatuor à cordes Quatuor Béla Le Palais des Dégustateurs PDD022. 2019. 1 h 07 « Je m’emmerde sur mon quatuor, je m’emmerde ! Je ne sais pas assez pour écrire une oeuvre de ce genre », rapportait Albéric Magnard à son ami Guy Ropartz au […]

Lire la suite...

Magnard – Quatuor Béla

CHRONIQUE Musique La Nef 36 n°329 Octobre 2020 Magnard par Hervé Pennven Les enregistrements de l’unique Quatuor d’Albéric Magnard ne sont pas assez fréquents pour qu’on puisse en bouder un nouveau, si du moins la qualité est au rendez-vous. Et c’est le cas avec le Quatuor Béla. On sait que Magnard, réagissant à tout ce […]

Lire la suite...

Quatuor Béla – Debussy-Magnard

Dix ans seulement séparent le quatuor à cordes de Claude Debussy de celui d’Albéric Magnard. Pourtant, leurs esthétiques sont si éloignées qu’on n’imagine pas les deux œuvres représenter la même époque et, encore moins, le même pays. Créé en 1893, le quatuor de Debussy relève à la fois de la synthèse nationale et de la proclamation […]

Lire la suite...

Brahms, Trio op.114 et sonate op.120 / Boris Berman

De Johannes Brahms nous connaissons le Trio op. 114 et les deux sonates op. 120 dans la version avec clarinette Le Palais des Dégustateurs sans doute animé par une intense passion produit très régulièrement de superbes enregistrements très récemment les Quatuors de Claude Debussy et Albéric Magnardet les Trios de Franz Schubert Les versions pour […]

Lire la suite...

ARTAMAG’ : Boris Berman / Brahms

Des confidences ? Boris Berman n’entend pas le dernier Brahms ainsi. Il rangerait même les divagations nocturnes des deux derniers cahiers de Klavierstücke du côté très paysage de Baltique des deux opus de la fin des années 1870 : son grand clavier, ses mains puissantes l’y inclinent, faisant persister dans les recueils des années 1890 la fougue, l’élan, les gestes narratifs que tant auront dissimulés derrière la fascination irrésistible d’un certain éther.

Lire la suite...

Refined tastes

Article paru dans la revue anglaise International Piano mai-juin 2020 Colin Clarke explores the latest piano recordings from a French label that celebrates exceptional artists and unusual repertoire The splendidly named French recording label Le Palais des Dégustateurs boasts a varied catalogue containing numerous jewels. Recent piano releases include the renowned Robert Levin in Bach’s […]

Lire la suite...

Crescendo Magazine / Boris Berman : Brahms… Et la lumière fut !

Boris Berman nous offre réflexion, élégance et profondeur de pensée. Il n’est pas de ces artistes que séduisent de prime abord. Pourtant, il gagne à être écouté dans la longueur, le calme, et l’introspection à laquelle nous convient ces jours de confinement. Déjà sa trajectoire est peu habituelle pour un virtuose russe : études avec Lev Oborin (par ailleurs maître de Youri Egorov ou d’Ekaterina Novitzkaïa, pour ne citer que des noms bien connus en Belgique), mais aussi des études de clavecin et une activité soutenue en faveur de la musique contemporaine. Denisov, Schnittke, Ligeti ou Stockhausen, on trouve en lui un fervent défenseur et souvent un premier divulgateur en Russie. Il développe aussi une grande activité de pédagogue et de chambriste : de nombreux grands artistes ont eu le privilège de l’avoir pour partenaire et il prodigue ses conseils à des étudiants un peu partout dans notre vaste monde. Sa maîtrise du clavier est absolue, tant pour la limpidité de l’exécution que pour la maîtrise de la sonorité, avec un sens du legato si parfait qu’il nous fait complètement oublier l’évanescence naturelle du son de l’instrument.

Lire la suite...

Les Partitas de Bach par Robert Levin, un très grand cru !

Le 7 mars 2020 par Jean Lacroix Jean-Sébastien BACH (1685-1750) : Six Partitas BWV 825-830. Robert Levin, piano. 2019. LIvret en français et en anglais. 140.00. Le Palais des Dégustateurs PDD 017 (3 CD). Le village de Vosne-Romanée est situé en Côte d’Or, l’un des huit départements de la région Bourgogne-Franche-Comté, dont le chef-lieu est […]

Lire la suite...

Pizzicato : Merveilleusement épuré : Boris Berman joue Brahms

Boris Berman a beaucoup enregistré pour Chandos et Naxos, mais aucune œuvre de Brahms. Il le fait maintenant sur le petit mais remarquable Label français Le Palais des Dégustateurs avec les Klavierstücke de Brahms. Boris Berman, aujourd’hui âgé de 71 ans, se présente ici comme un interprète Brahmsien de la plus haute qualité. Il est […]

Lire la suite...