Pizzicato : Merveilleusement clarifié : Boris Berman joue Brahms

Boris Berman a beaucoup enregistré pour Chandos et Naxos, mais aucune œuvre de Brahms. Vient maintenant sur la petite mais belle marque française Palais des Dégustateurs une collection de pièces pour piano de Brahms. Cela montre non seulement le long chemin qui sépare le marché actuel du CD, mais aussi l’importance que revêtent les petits labels indépendants.

Boris Berman, aujourd’hui âgé de 71 ans, se présente ici comme un interprète Brahms de la plus haute qualité. Il est frappant de voir combien son jeu est clarifié. Berman n’a plus à prouver quoi que ce soit, il laisse la musique parler pour lui-même, souligne le mélodique, qui évolue sans effort du structurel avec des sentiments fins, de sorte que la passion et la mélancolie, la nostalgie, le regard en arrière et le regard changent aussi bien que naturellement.

Berman comprend comment créer en permanence une tension tangible et relier les différentes ambiances sans se rompre.

Ainsi, l’auditeur peut s’abandonner inconditionnellement à ce Brahms et expérimenter la musique avec une beauté et une excitation qui permettront à cet album de sortir de la foule.
Boris Berman a beaucoup enregistré pour Chandos et Naxos, mais aucune œuvre de Brahms. À présent, le petit mais bon label français Palais des Dégustateurs publie une collection de pièces pour piano de Brahms. Cela montre à quel point les petits labels indépendants sont devenus importants. Boris Berman, maintenant âgé de 71 ans, se présente ici comme un interprète de première classe pour Brahms. Il est frappant de constater combien son jeu est serein et sage. Berman ne parle plus pour lui-même, il laisse la musique parler pour lui-même, souligne les mélodies, qui se développent sans effort à partir de structures souvent complexes. Les émotions sont finement nuancées, de sorte que la passion et la mélancolie, la nostalgie, la rétrospective ainsi que les perspectives changent naturellement. Berman sait créer une tension perceptible et connecter les différentes ambiances sans interruption. Ainsi, l’auditeur peut s’adonner sans réserve à ce Brahms et expérimenter une musique d’une beauté et d’une tension qui rend cet album très attrayant.

Voir l’article original